Découvrir/Histoire

Histoire

Un peu d'histoire...

De part sa position retirée par rapport à l’axe romain qui menait vers Arras, notre territoire ne fût pas un lieu remarquable avant le XIéme siècle. C’est à cette époque que notre village fût séparé en deux entités, le "Haut d’Arleux" et le "Bas d’Arleux", on évoque aujourd’hui d’ailleurs de possibles voies souterraines, aux richesses archéologiques insoupçonnées, qui reliraient les deux parties du village.

Au fil des ans, Arleux-en-Gohelle a vibré au rythme de l’histoire de France, que ce soit pendant les périodes sombres des guerres mondiales que pendant la Révolution Française…

En savoir plus...

Notre Blason...

D’or à deux crosses adossées de sable et neuf rats du même posés en orle, à la champagne de gueules chargée de deux clefs d’or passées en sautoir et adossées.
 
Arleux se partageait entre deux seigneurs ecclésiastiques : le bas Arleux, qui comprenait une quarantaine de maisons, appartenait à la collégiale Saint-Pierre de Lille ; le haut Arleux, avec vingt-cinq maisons, à l’évêché d’Arras. C’est d’ailleurs dans une des maisons du haut Arleux que Monseigneur de la Tour d’Auvergne, évêque d’Arras, venait résider pendant l’été.

Cette double appartenance ecclésiastique apparaîtra dans le blason proposé : les armes de Saint-Pierre de Lille (de gueules à deux clefs d’or passées en sautoir et adossées) sont associés à celles de l’évêché d’Arras (d’or à deux crosses adossées de sable et neuf rats du même posés en orle). La croix de guerre 1914-1918 (arrêté du 23 septembre 1920) sera appendue en pointe de l’écu.

Lithographie sur le "Bas d'Arleux"Lithographie sur le "Bas d'Arleux"

Le Blason de la communeLe Blason de la commune